Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 80 000 entreprises du Département

Cap sur le digital, pour Victor et Violette

Emmanuelle Cassin a bénéficié d'un accompagnement de la CCI de Toulouse Haute-Garonne pour booster sa visibilité en ligne et développer son écosystème numérique.
Emmanuelle Cassin - Victor et Violette
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 15 avril 2022

© Crédit photo : Victor et Violette

 

Biologiste de formation avec un complément en gestion, Emmanuelle Cassin est à la tête deux boutiques Victor et Violette de cosmétiques et soins du corps bio et naturels pour hommes, femmes et enfants. La première a ouvert à Bruguières, en 2017, l’autre à Toulouse, en 2020, et emploient aujourd’hui 3 salariés pour un CA de 500 000 €.

 

Un peu fâchée avec l’informatique, elle concède que « quand le conseiller de la CCI est arrivé pour faire un audit de mon équipement digital, je lui ai tout donné en vrac, comme on se déleste d’un fardeau. »

 

Avec la crise sanitaire, elle a décidé de relancer la vente en ligne et s’est inscrite à une formation Cap sur le Digital. « Mon conseiller a fait preuve de beaucoup de patience et s’est intéressé à mes produits et à la façon de les vendre. Très pédagogue, il m’a écoutée et a entendu mes attentes. Cette formation m’a décidé de créer en 2022 un emploi en alternance pour un jeune en formation qui, à terme, prendra en charge le commerce en ligne », indique-t-elle, en ajoutant qu’elle ne manquera pas d’être occupée par ailleurs : elle projette d’agrandir le magasin historique de Bruguières.

 

 

> Contacter un conseiller numérique :
numerique@toulouse.cci.fr

05 61 33 65 00