Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 80 000 entreprises du Département

Un redressement progressif généralisé de la Haute-Garonne en 2021 et une trajectoire toujours incertaine pour 2022

Résultats de l’enquête de conjoncture économique 2021-2022 des entreprises de la Haute-Garonne.
Toulouse - La Grave - CCI Toulouse Haute-Garonne
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Vendredi 11 mars 2022

Document réalisé sur la base des prévisions formulées par les chefs d’entreprise avant le déclenchement de la guerre russo-ukrainienne.

 

2021 est synonyme de sortie de crise et de reprise généralisée pour l’ensemble des entreprises du territoire de la Haute-Garonne. Le rebond significatif de +7,3% profite à tous les secteurs et aux entreprises de toutes tailles mais reste toujours freiné par les conséquences de la crise sur la filière aéronautique et par le déficit du tourisme, d’affaires notamment.

 

Cette dynamique positive n’efface pas l’intégralité du déficit d’activité de 2020. Le rattrapage s’opère ainsi progressivement et les prévisions de croissance tablent sur une trajectoire encore prudente de +5,9% pour 2022. Trois années seront bien nécessaires pour retrouver les niveaux d’activité d’avant crise à l’échelle du département. Les investissements et le soutien du plan de relance de l’Etat porteront leurs fruits sur le moyen et long terme notamment pour la filière aéronautique.

 

Les chefs d’entreprise se montrent optimistes, confortés par des situations financières saines et des carnets de commandes revigorés. Ils font toutefois face à des hausses de prix, des problèmes d’approvisionnement ainsi qu’à de réelles tensions pour certains recrutements.

 

La bonne nouvelle provient de l’emploi qui a globalement bien résisté et se reconstitue au rythme de +1,1% malgré les difficultés des gros employeurs industriels. Les intentions d’embauches renforcent cette dynamique à hauteur de +3,5% pour 2022.

 

Consulter l'intégralité de l'enquête